salut-croix-peche

Le péché et le salut par la croix

Par le sacrifice de Jésus Christ à la croix, Dieu accomplit le moyen ultime pour sauver l’Homme de la condamnation à mort à cause du péché. Il est question dans cette article de comprendre ce que c’est que le péché et ses conséquences et comment Dieu sauve l’homme et lui accorde la vie éternelle.

Le péché

1 Jean 3 : 4 « Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. » (Louis Segond)

Le péché est la rébellion aux principes établis par Dieu qui nous a créés. Le péché est greffé à la nature humaine à cause de la désobéissance des premiers parents de la race humaine (Adam et Eve). Adam et Eve avaient désobéi à l’ordre de Dieu qui était de ne pas manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Lisons l’origine du péché dans Genèse 3. Cette désobéissance a eu des conséquences terribles pour toute la descendance humaine et pour toute la création. Nous avons donc comme conséquence du péché:

  • L’homme est de nature séparé de Dieu

« Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » Romains 3:23

« Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter. » Esaïe 59 : 2

  • L’homme est voué à la mort physique et éternelle (l’enfer)

« C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,… » Romains 5 :12

  • L’homme vit désormais avec la réalité de la souffrance (maladie, difficulté pour subvenir à ses besoins élémentaires, souffrance émotionnelle, etc.)
  • L’homme par nature est corrompu et est esclave du péché

« Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme. » Marc 7:21-23

… livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d’intelligence, de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde. Romains 1:26-31

Le salut par la croix

Face à la gravité et le chaos créés par le péché, Dieu dans sa miséricorde et sa bonté ne désire pas la mort du pécheur (il est question de la mort spirituelle ou encore la séparation éternelle avec Dieu, l’enfer). Il a alors mis en place le seul moyen par lequel l’homme peut obtenir le pardon de ses péchés et être déclaré juste par lui (Dieu).

Ce moyen c’est le sacrifice de Jésus Christ à la croix. Il fallait que la justice de Dieu soit respectée c-à-d la mort de celui qui pêche.

Romains 6:23« En effet, le salaire du péché, c’est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. »

Jésus Christ a accepté prendre sur lui le jugement de Dieu à cause du péché des hommes (lire Esaie 53)

« Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies .A peine mourrait-on pour un juste; quelqu’un peut-être mourrait-il pour un homme de bien. Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère. » Romains 5 : 6-9

Bien plus que mourir pour nos péchés, Jésus Christ a vaincu la mort en ressuscitant le troisième jour.

Par mort et la résurrection de Jésus Christ, Dieu accorde à l’Homme qui croit à ce sacrifice:

  • le pardon (Colossiens 2:14 il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix;)
  • la justification (c’est le fait que Dieu déclare l’homme juste. Romains 3.21-26 : « Mais maintenant, la justice de Dieu dont témoignent la loi et les prophètes a été manifestée indépendamment de la loi : c’est la justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a pas de différence : tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu, et ils sont gratuitement déclarés justes par sa grâce, par le moyen de la libération qui se trouve en Jésus-Christ. C’est lui que Dieu a destiné à être par son sang une victime expiatoire pour ceux qui croiraient. Il démontre ainsi sa justice, puisqu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, à l’époque de sa patience. Il la démontre dans le temps présent de manière à être juste tout en déclarant juste celui qui a la foi en Jésus. » )

Étant donc déclaré juste par Dieu on devient son enfant, le diable n’a plus aucun pouvoir sur notre vie. Dieu vient vivre en nous par le Saint Esprit et il nous accorde gratuitement l’éternité dans sa présence glorieuse.

Conclusion

Le sacrifice de Jésus Christ sur la croix a été aussi pour toi qui lit cet article, car à cause de la nature du péché qui est greffé à toi, tu es esclave du péché et condamné par Dieu à la mort éternelle (l’enfer). Croire en la mort à la croix et la résurrection de Jésus Christ t’accorde le pardon et la justification de Dieu. C’est le seul moyen pour avoir la vie éternelle. Tes efforts de faire ce qui est bien ne te sauveront pas de la mort éternelle, car on est sauvé simplement par grâce au moyen de la foi.

Ephésiens 2:4-8 “Mais Dieu est riche en bonté. Aussi, à cause du grand amour dont il nous a aimés, alors que nous étions morts à cause de nos fautes, il nous a fait revivre les uns et les autres avec Christ. – C’est par la grâce que vous êtes sauvés. – Par notre union avec Jésus-Christ, Dieu nous a ressuscités les uns et les autres et nous a fait siéger les uns et les autres dans le monde céleste. Il l’a fait afin de démontrer pour tous les âges à venir, l’extraordinaire richesse de sa grâce qu’il a manifestée en Jésus-Christ par sa bonté envers nous. Car c’est par grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est un don de Dieu ; ce n’est pas le fruit d’œuvres que vous auriez accomplies. Personne n’a donc de raison de se vanter.

Article de: Romaric Tchouya


Merci de laisser un commentaire

()

x

Lettre d'information ultimechoix Besoin de paroles inspirantes et bénissantes? Inscris-toi à notre infolettre.

Non, merci