La doctrine de la trinité | Partie 1

Article de:

“Écoute, Israël! L’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.”

Deutéronome 6: 4

Nous pouvons définir la doctrine de la trinité comme la croyance qu’il y a un seul Dieu qui existe en trois personnes distinctes, co-égales et co-éternelles. Même si le mot trinité n’est pas dans la Bible, nous pouvons montrer le concept à travers les écritures. Quand nous parcourons les écritures, nous pouvons réaliser que Dieu se révèle aux hommes en la personne du Père, du Fils et du Saint Esprit, tous pleinement Dieu. Même si l’on peut essayer de comprendre le sens de la trinité, il reste que la question de la trinité est un mystère de la foi chrétienne. Il faut la croire par la foi, car nous ne pouvons pas la saisir pleinement et la logique humaine ne peut pas l’expliquer. Ainsi, tout au long de cet article, nous allons voir ce que la bible nous révèle concernant la trinité. Nous aborderons les points suivants: 

  1. Les affirmations essentielles de la trinité. 
  2. La trinité dans l’Ancien Testament 
  3. La trinité et les attributs de Dieu. 
  4. La trinité dans l’œuvre du salut de Dieu pour l’humanité
  5. La trinité en action dans la vie chrétienne 
  6. Quelques hérésies à propos de la trinité.

Définitions importantes

Nous définissons la trinité comme le fait que Dieu est à la fois un en essence et existe en trois personnes distinctes : Père, Fils et Saint-Esprit. Les trois personnes distinctes sont pleinement Dieu. Elles sont co-égales et co-éternelles.

Nous pouvons définir l’essence comme la nature du sujet, ce qui constitue le sujet. Les 3 personnes de la trinité ont donc la même nature donc elles sont uniques et indivisible.

« Le Fils n’est pas en partie Dieu ou juste un tiers de Dieu, mais le Fils est entièrement et pleinement Dieu, de même que le Père et le Saint-Esprit.”

Wayne Grudem, systematic theology: An Introduction to Biblical Doctrine. Zondervan, 2000, p 252

Personne : au sens de la trinité, personne ne peut pas être défini comme l’usage quotidien, où les personnes sont des individus indépendants, qui peuvent exister individuellement les uns des autres. Dans la trinité, nous devons définir  “personne” de telle sorte que

« la réalité des trois personnes est maintenue, et chaque personne est considérée comme se rapportant aux autres en tant que « je » (une première personne) et « vous » (une deuxième personne) et un « il » (une troisième personne) »

Wayne Grudem, systematic theology: An Introduction to Biblical Doctrine. Zondervan, 2000, p 253

1. Les affirmations essentielles de la trinité.

1.1. Il n’y a qu’un seul Dieu

“Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. Or, la terre était chaotique et vide. Les ténèbres couvraient l’abîme, et l’Esprit de Dieu planait au-dessus des eaux. Et Dieu dit alors : Que la lumière soit ! Et la lumière fut ”

Genèse 1:1-3

Ces trois premiers passages de Genèse 1, révèlent l’unité des 3 personnes de la trinité.

Dieu – Esprit de Dieu – Dieu dit (la parole, l’expression propre de Dieu, qui nous est révélée comme Dieu le Fils dans Jean 1:1 “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.”)

Jean 14:8-11, Philippe demande à Jésus de lui montrer le Père et la réponse de Jésus nous révèle l’unité (l’indissociabilité), l’égalité, l’éternité du père et du fils.

“Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit.Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe! Celui qui m’a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres. Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces œuvres. ”

Dans Psaumes 139:7-8 nous lisons:

Où pourrais-je aller loin de ton Esprit ? Où pourrais-je fuir ╵hors de ta présence ? Si je monte au ciel tu es là, et si je descends au séjour des morts, t’y voilà ! ”

Il est question au début de ce psaume de l’omniscience et de l’omniprésence de l’Éternel. Nous pouvons remarquer dans ce passage, l’unité de Dieu le Père et l’Esprit de Dieu (Dieu le Saint-Esprit). À la fois la distinction et l’unité sont révélées dans ce passage. 

Dans Jean 16 :13-15, Jésus parle à ses disciples de ce que le Saint-Esprit accomplira quand Il viendra. Dans les paroles de Jésus, on remarque l’unité, l’interdépendance et une relation profonde entre le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. Tout ce que le Père a est à moi; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera.

Plusieurs fois, dans les écritures, Dieu se révèle à l’être humain comme le Dieu unique. Deut 6 :4 “Écoute, Israël! L’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.”(lire aussi Deutéronome 4:35; 1 Samuel 2:2)

1.2. Dieu est trois personnes distinctes (Père, Fils, Saint-Esprit)

Le fait que Dieu soit trois personnes distinctes signifie que le Père n’est pas le fils, le Fils n’est pas le Saint-Esprit, le Saint-Esprit n’est pas le Père. Nous pouvons le voir dans de nombreux passages du Nouveau Testament.

Jean 17:24 Jésus le Fils prie le Père :

Père, je veux que là où je suis ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi afin qu’ils contemplent ma gloire, la gloire que tu m’as donnée parce que tu m’as aimé avant la création du monde.

Dans ce passage, nous pouvons noter que le Père et le Fils partagent une profonde relation d’amour avant la création du monde.

“Quant à moi(Jésus), je prierai le Père et il vous donnera un autre défenseur afin qu’il reste éternellement avec vous: l’Esprit de la vérité (le Saint-Esprit), que le monde ne peut pas accepter parce qu’il ne le voit pas et ne le connaît pas. [Mais] vous, vous le connaissez, car il reste avec vous et il sera en vous.”

Jean 14 : 16-17

Le Fils (Jésus) promet à ses disciples qu’il priera le Père d’envoyer le Saint-Esprit. La distinction entre les trois personnes est clairement révélée dans ce passage. 

De même l’Esprit aussi nous vient en aide dans notre faiblesse. En effet, nous ne savons pas ce qu’il convient de demander dans nos prières, mais l’Esprit lui-même intercède [pour nous] par des soupirs que les mots ne peuvent exprimer. Et Dieu qui examine les cœurs sait quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est en accord avec lui qu’il intercède en faveur des saints. 

Romains 8 : 26- 27

Il se dégage dans ce passage une distinction entre le Père et le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit intercède pour nous auprès du Père. 

Mon Père m’a tout donné, et personne ne connaît le Fils, si ce n’est le Père; personne non plus ne connaît le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler

Matthieu 11 : 27

Le Père n’est pas le Fils. Mais nous voyons la relation d’unité entre le Fils et le Père.

1.3. Chaque personne de la trinité est pleinement Dieu et égale en essence

1.3.1. Le Père est pleinement Dieu

On peut le voir facilement dans toutes les écritures. Dieu le père est l’auteur de la création. Il annonce le plan du salut depuis la genèse et le déploie progressivement au cours de l’histoire. Il donne sa loi à l’humanité par Moïse. Il envoie son Fils mourir comme sacrifice pour le pardon des péchés de l’Homme. Il est un Dieu juste et il  jugera l’humanité entière à la fin des temps et établira une nouvelle terre et de nouveaux cieux.

1.3.2. Le Fils est pleinement Dieu

Jean 1:1-3 (“Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.”) éclaire  Genèse 1:1-2, et nous révèle que la parole créatrice de Dieu (l’expression propre de Dieu) au commencement était le Fils (JÉSUS). Toutes choses ont été créées et existent par le Fils. 

Il n’a pas été créé, mais il existe de toute éternité. Le Fils a la nature parfaite du Père et  “ est le rayonnement de la gloire de Dieu et l’expression parfaite de son être.” (Hébreux 1:1-3

Dans le Fils habite toute la divinité complète, et il a toute autorité dans le ciel et sur la terre. (Colossiens 2: 9

Le Fils est pleinement Dieu qui règne avec justice dans son royaume. Son trône existe de toute éternité. Il est l’auteur de toute la création. (Hébreux 1: 8-10) 

Le prophète Ésaïe a prophétisé au sujet du Fils qui règnera avec toute autorité et sera appelé

« Merveilleux Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix ».

Ésaïe 9:6

Le fils existe de toute éternité.

“Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, je suis.”

Jean 8: 58

Seul Dieu peut créer toutes choses ex nihilo (c’est-à-dire à partir de rien) et avoir autorité sur toute la création. Dans Colossiens 1:15-16 parlant du Fils il est dit :

…il est l’image du Dieu que nul ne voit, il est le Premier-né de toute création.Car c’est en lui qu’ont été créées toutes choses dans les cieux comme sur la terre, les visibles, les invisibles,les Trônes et les Seigneuries, les Autorités, les Puissances. C’est par lui et pour lui que Dieu a tout créé.

1.3.3. Le Saint-Esprit est pleinement Dieu


Premièrement, il est important de mentionner que le Saint-Esprit n’est pas une « puissance » ou une « force » mais une personne distincte de la trinité. La bible fait une bonne distinction entre la puissance et le Saint-Esprit.

“Que le Dieu de l’espérance vous comble de toute joie et de sa paix par votre confiance en lui. Ainsi votre cœur débordera d’espérance par la puissance du Saint-Esprit.

Romains 15 :13

Lire aussi Actes 10 :38

En grec le pronom utilisé pour une chose est “το” et pour une personne masculine est “αυτός (ce lit aftós)”. Cette distinction est aussi faite en anglais avec “it” pour une chose et “he” pour une personne masculine. Le français ne fait pas cette distinction donc “il” est utilisé pour une chose et pour une personne masculine. Dans tous les textes qui parlent du Saint-Esprit on remarque que c’est le pronom “αυτός”(He) qui est utilisé et non “τo”(it). (lire Jean 16:13-14, Jean 14:26, Actes 8:16)

Comme personne, le Saint-Esprit peut être attristé (Éphésiens 4:30). Il aide, réconforte, conseils (Jean 14:16,26; 15:26; 16:7), parle((Actes 8 :29 ; 13 :2), nous montre la volonté de Dieu et sa sagesse parce qu’il connaît la pensée de Dieu (1 Cor. 2:10-12).

Ayant compris que le Saint Esprit n’est pas une force ou une puissance, voyons maintenant les textes qui nous montrent que le Saint-Esprit est pleinement Dieu.

Actes 5:3-4, nous raconte l’histoire du mensonge d’Ananias et de Saphira.Concernant ce mensonge Pierre va dire:

Tu as menti au Saint-Esprit en cachant le prix réel de ton champ …Ce n’est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu.

Cela nous révèle que le Saint-Esprit est pleinement Dieu. 

1 Corinthiens 3:16, Paul va dire que les croyants sont le temple du Saint-Esprit et que le Saint-Esprit habite en eux. Dans l’Ancien Testament on lit que le temple de Dieu était l’endroit de la présence de Dieu parmi son peuple. On peut donc identifier ici  le Saint-Esprit à l’Éternel.

Quand Moïse entrait devant l’Éternel, pour lui parler, il ôtait le voile, jusqu’à ce qu’il sortît; et quand il sortait, il disait aux enfants d’Israël ce qui lui avait été ordonné.

Exode 34:34

Paul évoque ce texte en disant “Lorsqu’on se tourne vers le Seigneur , le voile est ôté” et il ajoute “Or le Seigneur c’est l’Esprit2 Corinthiens 3:16-17

Le Saint-Esprit existe de toute éternité.

Les ténèbres couvraient l’abîme, et l’Esprit de Dieu planait au-dessus des eaux.

Genèse 1:2

Dans l’Ancien Testament et même souvent dans le nouveau, le Saint-Esprit est appelé l’Esprit de Dieu. Nous le verrons plus tard quand nous aborderons le point sur le Saint-Esprit dans l’Ancien Testament.

1.4. Le Père, le Fils, le Saint-Esprit sont égaux.

Plusieurs passages de la bible nous révèlent l’égalité du Père, du Fils, du Saint-Esprit 

Le Seigneur Jésus dans la grande commission va dire à c’est disciple:  “Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit”( Matthieu28:18) les trois personnes de la trinité sont placées au même pied d’égalité dans ce passage

Cette égalité des 3 personnes de la trinité est aussi perceptible dans la lettre de Paul  aux frères à Éphèse, où il aborde la question de l’unité au milieu des frères.

Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.

Ephésiens 4:4-7

Dans le passage de 1 Pierre 1:2, Pierre dans sa salutation rappelle l’œuvre complète de salut réalisé par Dieu. il est perceptible dans cette salutation l’égalité du Père, du Fils, du Saint Esprit dans leur action conjointe.

Dieu, le Père, vous a choisis d’avance, conformément à son plan, et vous avez été purifiés par l’Esprit, pour obéir à Jésus-Christ et bénéficier de l’aspersion de son sang

Bien que le Père, le Fils, le Saint Esprit soient égaux sur le plan ontologique(de leur nature propre.), Il y a une distinction de rôle qui n’est pas une subordination. 

C’est le Père qui envoie le Fils dans le monde pour notre rédemption. C’est le Fils qui acquiert pour nous notre rédemption. C’est l’Esprit qui nous applique cette rédemption. Nous n’avons pas trois dieux. Nous avons un Dieu en trois personnes, et les trois personnes se distinguent dans l’économie de la rédemption dans le fait de ce qu’elles font.

R.C Sproul, What’s the Difference between the Ontological and the Economic. Trinity?https://www.ligonier.org/learn/articles/whats-difference-between-ontological-and-economic-trinity

2. La trinité dans l’Ancien Testament

Même si la trinité n’est pas directement perceptible dans l’Ancien Testament, il y a plusieurs passages qui permettent de le voir et avec la lumière du nouveau testament plusieurs textes deviennent plus clairs.

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut

Genèse 1 : 1-3

« Dieu », dans ce premier verset, est la traduction du mot hébreu Elohim. Elohim est un mot pluriel, mais c’est le sujet du verbe singulier “créer”. Cela a permis au théologien de conclure que ce nom pourrait désigner la trinité. On remarque aussi l’appel “ Esprit de Dieu” (révélé dans le Nouveau Testament comme le Saint-Esprit) et l’expression « Dieu dit » pour créer toutes choses, se voit dans Jean 1 :1-3.(nous l’avons mentionné plus haut) nous pouvons conclure que ces premiers versets de la Genèse nous donnent une vision importante de la trinité.

Nous avons plusieurs passages où Dieu parle de lui au pluriel, cela peut faire allusion à la trinité.

Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, …

Genèse1:26

L’Éternel Dieu dit: Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous …

Genèse 3:22

Allons! Descendons, et là confondons leur langage, afin qu’ils n’entendent plus la langue, les uns des autres. »

Genèse 11:7

J’entendis la voix du Seigneur, disant: Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous? Je répondis: Me voici, envoie-moi.

Ésaïe 6:8

Plus d’une personne est nommée pour Dieu dans certains passages de l’ancien testament. Avec la lumière des passages du nouveau testament, nous réalisons qu’il est question de la trinité. (Hébreux 1:8-9 ; actes 2 :34-36) 

Ton trône, ô Dieu, est à toujours; Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité. Tu aimes la justice, et tu hais la méchanceté: C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint D’une huile de joie …

Psaumes 45 :7-8

Le passage d’Hébreux 1:8-9 nous révèle qu’il est question de Dieu le Fils.

Parole de l’Éternel à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, Jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied.

Psaumes 110 : 1

Pierre va nous faire savoir dans Actes 2:34-36 qu’il est question de Jésus qui est assis à la droite de Dieu.

Nous avons des textes où Dieu est nommé trois fois . Beaucoup de théologiens y voient un avant-goût  de l’expression de la trinité.

Saint, saint, saint est le Seigneur des armées célestes. Toute la terre est pleine de sa gloire.

Ésaïe 6 :3

L’Eternel dit à Moïse : Parle à Aaron et à ses fils et dis-leur : Voici en quels termes vous bénirez les Israélites. Vous leur direz : Que l’Eternel te bénisse et te protège ! Que l’Eternel te regarde avec bonté ! Et qu’il te fasse grâce ! Que l’Eternel veille sur toi ╵et t’accorde la paix !”

Nombres 6 :24

Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d’yeux tout autour et au-dedans. Ils ne cessent de dire jour et nuit: Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, qui était, qui est, et qui vient! ”

Apocalypse 4:8

Image originale

Wikipedia